Les soupes de nouilles, ici, c'est un peu bizarre. En fait, on vous la sert en deux bols : un avec les nouilles, et un avec la soupe et les légumes. Pour manger, il faut réussir à choper les nouilles, à les tremper dans la soupe puis à les mettre dans la bouche.

J'ai toujours pas compris comment les Chinois font pour, une : attraper les nouilles avec les baguettes sans y passer des heures, deux : les retenir quand ils les plongent dans la soupe, trois : manger tout ça sans en coller partout...

Edit du lendemain : évidemment, c'était un poisson d'avril. En matière de blague, y en a un qui s'est particulièrement lâché.