Puisse Dieu vous donner paix, profonde joie, amitié et unité en cette belle nuit de la venue au monde du Messie.
Ils en ont eu de la chance, les bergers. Ils furent les premiers spectateurs de la joie de la Sainte Famille et de celle des anges, les premiers après Marie et Joseph à goûter le sourire de ce tout petit Enfant qui allait changer le monde en nous aprenant à aimer.