Autrement appelé "la preuve que Dieu existe".

Hier j'ai promené Gribouille pendant 3 heures et demie pour lui trouver un jouet qui l'occupe efficacement. Nous avons bien failli ne pas trouver, heureusement à dix minutes de chez moi (hum) un toiletteur avait ce qu'il fallait. Ouf.
Au retour, Gribouille qui m'a fait hurler de rire en jouant avec les bulles d'une sortie d'eau pour le caniveau (après avoir essayé de comprendre, elle s'est mise à gratter partout, puis a fait la dingue, entre deux coups de crocs dans les bulles elle se mettait à courir dans toutes les directions avec la posture du chien qui a pété un câble : les oreilles en arrière, le regard fou, la gueule ouverte, les pattes avant qui font des ronds dans des directions opposées et et les fesses à ras du sol...  En plus, elle avait les pattes mouillées ce qui lui donnait un air ridicule, car tous les poils du bas du corps étaient plaqués sur elle au lieu de rester hirsutes comme les autres. J'en pouvais plus.) n'était même pas fatiguée.
Arg. C'est increvable ce truc.
Mais elle ne se sépare plus de son jouet, et quand on met des friandises dedans c'est l'extase canine. Hourra.

Moi en revanche, j'étais percluse sur de nombreuses articulations, plus les mollets et les orteils... je boitais au lieu de marcher et voyais arriver les courbatures à grands pas.

Alors, j'ai eu l'idée lumineuse de me faire un bain chaud aux huiles essentielles. Tout d'abord, l'eau était très chaude. Comme au Japon. Ensuite, j'ai dilué dedans (pendant que l'eau coulait pour bien brasser le tout) du gros sel et du bicarbonate de soude en quantité raisonnable, dans lesquels j'avais mélangé :
5 gouttes d'huile essentielle de lavandin super (excellent pour détendre les muscles et à la bonne odeur de lavande)
5 gouttes d'huile essentielle de citron (fortifiant, ça sent très bon aussi et ça apaise)
5 gouttes d'huile essentielle de gaulthérie couchée (certains n'aiment pas l'odeur, moi je raffole, c'est excellent contre les tendinites, je rappelle que j'en ai une à chaque genou, courbatures, crampes et compagnie, anti-inflammatoire, désintoxifiant, vasodilatateur... bref c'était indiqué quoi)
Ben déjà, rien que ça, c'était top moumoute : ça sentait bon et ça m'a fait un bien fou.
Mais alors, quand j'ai sorti mon savon fait main à l'orange amère et au patchouli... j'ai failli fondre pour de vrai.

Je suis sortie de là revigorée mais prête à faire "un gros dodo", avec juste, vaguement, là autour des homoplates, un nœud dans le dos que je traine depuis un moment. Autrement dit, j'ai évité des complications. Ce matin, j'ai un peu mal aux jambes, mais je m'en sors plutôt bien vu la folie d'hier (sans entraînement quand même).
Je pense que je vais réitérer ce cocktail dès que l'occasion se présentera, et je le recommande vivement pour tous ceux qui ont un grand besoin de se détendre.

Précautions d'usage : pas plus de 15 goutes d'huiles essentielles pour un bain, et ne pas y rester plus de 20 minutes. Faire attention aux allergies, et surtout veiller à ce que les huiles ne surnagent pas. Avec le gros sel et le bicarbonate ça a bien dilué, en général on conseille plutôt du miel et/ou du lait entier, ou une base pour le bain. On peut aussi faire un petit mélange de tout ça pour profiter des bienfaits de chacun. Et pas en-dessous de 15 ans, sauf avis d'un spécialiste.