Allez simplement lire les confessions des chiens américains (avec traduction), c'est désopilant.