Je lui ai dit le matin dans la douche : "la maison est prête, ton papa et moi nous avons tout ce qu'il faut pour t'accueillir. Si tu veux venir maintenant, tu peux."
Je suis allée au dernier cours de préparation à l'accouchement et au moment de dire au revoir à la sage-femme, je lui expliquais que la veille j'avais briqué la maison au lieu de dormir pour guérir d'un coup de froid bêtement attrapé deux jours plus tôt. Et puis j'ai marqué une pause avant d'ajouter "et là, je perds du liquide."

Je suis rentrée chez moi en me disant "belle journée pour accoucher". Et puis j'ai préparé les dernières affaires, appelé le papa, mangé, et suis partie avec Monmari et son père, qui a eu la gentillesse de nous voiturer jusqu'à la maternité.

Cinq heures plus tard, merci l'huile essentielle de palmarosa et les granules de caullophyllum, les sages-femmes, sidérées, récupéraient un petit bolide. Le papa a annoncé très fier que c'était un garçon. J'ai recommencé à respirer normalement. Et on m'a confié une petite merveille.
Ma petite merveille.

Depuis, tout le monde nous fait des compliments : il est beau, il a des traits fins, qu'est-ce qu'il tète bien ! Il dort beaucoup vous avez de la chance, il va avoir de très beaux yeux, il est parfait cet enfant, j'aime ces courbes de poids ("tu vois ça ? C'est le V de la victoire !"), il est calme, j'aime bien les bébés calmes quand je les ausculte. Il est serein ! Il accroche bien le regard. Mais qu'il est bôôôôôô ! Regardez la finesse de ses lèvres ! Il est magnifiiiique ! (Dixit la dame qui prépare le baptême.)
Ce qui, du point de vue des parents, est toujours bon à entendre, surtout quand les compliments leur retombent dessus (vous avez bien travaillé !) (ouaiiis, merci, nous trouvons aussi, continuez Madame).

Les parents se complimentent d'ailleurs mutuellement, parce qu'il y a de quoi. L'heureux papa a servi d'étrier à son épouse pendant le travail (la table était cassée !) et s'est fait écrabouiller vaillamment en continuant à encourager et à féliciter, et il s'investit magnifiquement dans les soins et les prises de notes. Et puis il a ses raisons de trouver que sa femme est chouette.

Monbébé est donc né il y a sept jours. Il découvre l'efficacité de la bouillotte de noyaux de cerises sur son petit système digestif très malmené. Et écoute "en vrai" la musique que je lui faisais écouter in utero.
Et il est beau.

IMG_2876