Ouais mais c'est dur!

Un jour je rame, un jour ça va tout seul.
Déjà, la santé va mieux. Ce qui me permet de ne plus m'endormir compulsivement sur mes leçons. Ensuite, sans ordinateur avec meuseuneu branché dans le dos (non pas avec la fiche dans mon dos!! On n'est pas dans Matrix ici! L'ordinateur est allumé, derrière moi, quand j'ai un ordi qui marche avec Internet dedans) je suis beaucoup plus concentrée que pendant mes longues années d'études forcées. Ca doit être la motivation aussi.

Là où ça coince, c'est que mon livre (Le Japonais en manga, de Marc Bernabé, édité chez Glénat) donne de plus en plus de vocabulaire à apprendre, en même temps que les caractères chinois correspondants (les kanji, pour les connaisseurs) bien compliqués et qui ne se trouvent pas dans le glossaire de kanji de la fin du livre. Or, les kanji si on les écrit de traviole, ça ne veut plus dire la même chose, et il faut parfois les voir en gros pour savoir combien il y a de traits et comment ils sont disposés. Et dans le glossaire, en plus, il y a l'ordre des traits.
Sachant que j'ai commencé à apprendre par coeur les kanji du glossaire, qui diffèrent des kanjis des leçons du début du livre, et que pour avancer dans le livre je suis priée d'apprendre les kanji des leçons (ceux qui ne sont pas dans le glossaire, vous suivez toujours? Chapeau!) eh bien j'ai une masse de travail assez grande, et cet après-midi j'ai décidé de faire une pause, sous peine d'implosion de ma boîte crânienne.

Entre les nouveaux mots, les anciens, et les kanjis... pour remplacer mon heure de cours qui a sauté, je me fais un animé en japonais.
Sous-titré.
Pas folle la guêpe.

Enfin, avant de vous quitter pour aller regarder un Miyazaki, je voulais partager avec vous un des moments de délire typiques de ce genre de situation. J'apprends les noms des jours du mois (les équivalents de premier, deuxième, troisième...) :
- Tsuitachi, futsuka, mikka, yokka, itsuka, muika, nanoka, yooka, kokonoka, tooka, et pour 20 c'est aussi un nom particulier... Hummm... Tapioca?

On rigole avec ce qu'on peut... Sur ce, je vous laisse et vais choisir mon "prochain exercice"! ^^

* je suis étudiante en japonais = j'étudie le japonais