Je me suis fendue aujourd'hui de deux heures et demie de bidouille-patouille-ratatou... enfin vous m'avez comprise.

J'ai repris le baume Roudoudou de Maman et j'ai réussi (après une belle catastrophe où le pot s'est renversé dans mes casserolles d'eau bouillante... j'vous dis pas dans quel état j'étais, et finalement j'ai réussi à récupérer quasiment tout. Ouf.) à en faire deux baumes. Le premier très proche de l'original avec juste un peu d'huile de macadamia en plus, le second avec du macadamia, de l'olive, de l'avocat et un peu d'argan, plus de l'oxyde de zinc (antiseptique) dedans.
La première version améliorée sert pour les lèvres et devrait cette fois être parfaitement applicable, la seconde, onctueuse à souhait, sert à réparer et protéger toutes les parties du corps qui ont besoin d'être nourries et réparées.

Et surtout, aujourd'hui, j'ai fait un truc de ouf dont je suis super fière, et comme c'est un cadeau de Nowel je vous dirai pas quoi ni comment! Quelques indices : texture réussie, odeur hyper sympa que je veux la même, présentation magnifique.
Patience, public chéri, tu le sais que je suis parfois cruelle, mais pas injuste. Les fêtes passées, je mettrai la recette en ligne et tu pourras en profiter. Peut-être même que pour ceux qui veulent je pourrai en faire d'autres et vous les envoyer, moyennant un échange de bons procédés. Hein? Z'en dites quoi? Moi ça m'éclaterait.

Voilà. Pour la recette, rendez-vous à Noyel. ^^

Je rappelle juste que les droits d'auteur c'est pas pour rigoler, et si vous aimez cette recette je vous serais reconnaissante de faire un lien vers le blog plutôt que de copirater. Je rappelle aussi que l'usage des huiles essentielle doit se faire par des personnes renseignées et averties et beaucoup de bons sites, dont le Fil Vert, en lien à droite, vous permettront d'en savoir plus avant de vous brûler la peau... Ce serait fort dommage. Et je ne saurais être tenue pour responsable pour un quelconque dégat que ce soit. Le plus simple est de faire un test patch (appliquer un peu du produit sur l'intérieur du poignet ou du coude et attendre 24h. Si pas de réaction, on peut l'utiliser. Attention aux huiles à éviter suivant certaines affections, et en cas de grossesse ou d'allaitement.)