12 avril 2012

Toujours choisir le moindre des maux

C'est à peu de choses près ce que dit le capitaine Jack Aubrey dans un de mes films préférés, à savoir Master and Commander. Eh bien je me retrouve à devoir faire la même chose, mais pas en marine, (ch'uis de la race des Bretons frileux : l'eau c'est bien, de loin. Et surtout, ça ne se boit pas. Sinon on rouille. ^^) non non, mais en politique. J'ai le choix entre... entre... des tas d'options qui me déplaisent toutes, et je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas.Reconnaissez que c'est tout de même gênant, quand on désire faire... [Lire la suite]