Aujourd'hui, il faut que ça sorte, je me rebelle et je le dis. Ces derniers temps, j'ai vu et vécu pas mal de choses, et il faut que je pousse une beuglante, passkeu y en a marre. Moi aussi j'ai du caractère!

J'ai horreur du téléphone.
J'ai horreur d'être réveillée (surtout à 8 heures du mat') par le téléphone.
J'ai horreur d'entendre le chat dégobiller sur mon tapis le matin.
J'ai horreur de faire des choses parce qu'on m'y oblige alors que je sais très bien que c'est pas le moment.
J'ai horreur des gens compliqués.
J'ai horreur des tièdes, des gens qui font tout dans la demi-mesure.
J'ai horreur des sans-gêne.
J'ai horreur des nombrils du monde.
J'ai horreur des paroisses où le curé se rend à l'église comme n'importe qui va travailler.
J'ai horreur des messes où on oublie que celui qui a la première place, parce qu'il revêt le Christ à ce moment-là, c'est le curé, et pas l'équipe liturgique.
J'ai horreur des liturgies abîmées par le manque de respect des textes et de la tradition et le manque de formation des fidèles.
J'ai horreur de voir des gens, curés compris, circuler tranquillou devant le Saint Sacrement sans aucun signe de déférence pour notre Sauveur.
J'ai horreur des gens qui prétendent connaître la vérité sur tout.
J'ai horreur de l'humour gras.
J'ai horreur de m'entendre dire "excuse-moi pour ce que je viens de dire" parce qu'il suffit de réfléchir avant d'ouvrir la bouche pour ne pas avoir à s'excuser.
J'ai horreur des considérations sur ma vie et des bons conseils en tous genres sur la meilleure façon de la mener, quand je n'en ai pas demandé.
J'ai horreur des supputations sur ma vocation quand on ne sait rien de moi.
J'ai horreur des messes basses (j'entends par là les chuchotis dans le dos des gens... les Saintes Messes basses ne me posent aucun problème).
J'ai horreur de mes défauts et de mon manque d'énergie à les corriger.
...
Je dirais volontier que j'ai horreur des fautes d'orthographe, mais je sais qu'il y en a qui ne vont plus oser m'écrire. Je dirai donc simplement que je ne comprends pas comment tant de français ne savent pas écrire leur langue ; cependant je sais très bien que ce n'est pas leur faute mais celle de leurs profs, et je sais me contrôler quand j'en vois quelque part... surtout que ces derniers temps j'en fais moi-même des monstrueuses... J'ai horreur de faire des fautes d'orthographe!!!

Aaah qu'est-ce que ça fait du bien! Et vous, qu'est-ce qui vous met hors de vous?