13 novembre 2013

J'ai mal à mon pays

Je suis les infos de loin, j'apprends ce qui se passe en laissant trainer une oreille à droite à gauche et un œil sur le net. C'est grâce à un cousin que je suis tombée ce matin sur ceci : Peu importe la raison qui agite les Français aujourd'hui, qu'ils aient tort ou raison, depuis un an je les vois, je nous vois nous disputer alors que jusqu'à maintenant les différences étaient acceptées et dépassées avec joie pour faire de belles amitiés. Je vois mon pays se transformer en un de ces endroits où l'armée et les civils se regardent... [Lire la suite]

13 décembre 2012

Prions avec foi pour la France !

Voici la prière proposée : « Seigneur Jésus, aie compassion de la France, daigne l'étreindre dans ton Amour et lui en montrer toute ta tendresse. Fais que, remplie d'amour pour toi, elle contribue à te faire aimer de toutes les nations de la terre. Ô Amour de Jésus, nous prenons ici l'engagement de te rester à jamais fidèles et de travailler d'un cœur ardent à répandre ton Règne dans tout l'univers. Amen » Cette prière a été dictée par le Christ le 14 novembre 1945 au vénérable Marcel Van (1928-1959) dont la cause de béatification... [Lire la suite]
Posté par Nitt à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 octobre 2012

Papa et papa sont dans un bateau. Qui coule.

Bonne fête m... par lifeparade Tout le monde en parle. Alors moi aussi.Y a pas de raison. Vous voyez le petit garçon dans la vidéo ? Il ne sait pas quoi faire de son cadeau de fête des mères. Ca m'est arrivé aussi, une fois, parce que ma mère était à 500km, en train de gagner avec acharnement de quoi nous faire vivre toutes les deux, et me permettre de la rejoindre aussi vite que possible. L'année de mes sept ans, mon cadeau de fête des mères, je l'ai donné à ma grand-mère. C'était un peu bizarre, mais faisable. Et puis ça n'est... [Lire la suite]
12 avril 2012

Toujours choisir le moindre des maux

C'est à peu de choses près ce que dit le capitaine Jack Aubrey dans un de mes films préférés, à savoir Master and Commander. Eh bien je me retrouve à devoir faire la même chose, mais pas en marine, (ch'uis de la race des Bretons frileux : l'eau c'est bien, de loin. Et surtout, ça ne se boit pas. Sinon on rouille. ^^) non non, mais en politique. J'ai le choix entre... entre... des tas d'options qui me déplaisent toutes, et je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas.Reconnaissez que c'est tout de même gênant, quand on désire faire... [Lire la suite]
02 décembre 2010

Adieu, ou presque

Trois étudiants ont atterri ce matin en France, pour rejoindre les autres. Le dernier a pris le chemin de sa ville natale où il travaille en réparant des téléphones, et espère trouver autre chose au printemps. J'ai donc dit adieu à...Victor : le scout.Toujours prêts à rendre service, très intelligent et profond, il travaille comme j'ai jamais vu travailler un étudiant, même pas moi. Je suis sûre que même quand il dort il étudie. Après quatre mois de français l'année dernière, il avait le chic pour venir poser des questions de... [Lire la suite]
Posté par Nitt à 17:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 décembre 2010

Œufs battus, turlututu

En cet auguste jour où nous célébrons pour la vingt-septième fois mon arrivée sur cette heureuse planète, je tiens à exprimer mes remerciements les plus sincères à l'inventeur des œufs battus, à qui je dois de terminer mon repas au moyen d'un pantagruélique et cholestéroliphère dessert. Ode aux œufs battusÔ si magnifiques, merveilleux œufs battus,Vous qui fûtes, par une poule, récemment pondusEt désormais reposez là dans une jatte,Pour marquer d'un beau dessert une belle date, Je chante ici vos louanges estomaquées, Et devant les... [Lire la suite]
Posté par Nitt à 16:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 novembre 2010

Ha ha, elle est bien bonne !

Samedi matin, cours comme d'habitude, en presque aussi riant que les autres fois puisque j'ai utilisé un livre avec des activités d'écoute qui se révèlent longues et difficiles, et à la sortie deux étudiants commencent à causer :- What do you do on the weekend ? Can I come and play ping pong with you ? Je me retiens juste à temps de dire que le weekend c'est mon moment à moi sans étudiant sans blague, pour pas les vexer, et me rattrape avec :- Nan mais je suis pas bonne au ping pong. On ne remerciera jamais assez Olivier, le prof d'il... [Lire la suite]
Posté par Nitt à 13:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 septembre 2010

Identité nationale

Ce billet-là, je l'ai dans le crâne depuis plus d'un an.Ce billet-là vous fait un peu peur, je m'en doute.Ce billet va m'attirer tout un tas de curieux qui se demanderont de quoi je cause au milieu de mes billets chinois.Ce billet n'a rien à voir avec ce que vous imaginez, mais je choisis le titre que je veux, d'abord. Il s'agit de ma petite beuglante personnelle à destination de tous les Français qui se méprennent et... s'imaginent avoir un humour follement original et totalement désopilant.Comme vous le voyez, je me gausse... [Lire la suite]