17 mars 2010

La minute chinoise #37

Les combats, dans les films, se font toujours en kung fu et on voit que même s'ils font des efforts de plan-caméra avec des cadrages serrés sur les acteurs, c'est chorégraphié, prévu et "bien raccord comme il faut". Pour avoir un bon film, il faut du kung fu dedans. Les Chinois ne semblent pas connaître d'autre façon de se battre. (Sauf dans la vraie vie où quand ils se tapent dessus, ben c'est comme partout : ils se tapent dessus quoi !)
Posté par Nitt à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 mars 2010

La minute chinoise #36

On voit pas mal de reconstitutions en costume à la télévision. Surtout des fresques historiques à la grande période des empereurs, mais aussi des histoires dans le Taïwan des années 50. Sans doute éprouve-t-on le besoin, comme on l'a remarqué en France il y a une décennie maintenant, de retrouver ses racines. La révolution culturelle a fait de grands dégâts et les Chinois se réapproprient leur passé collectif au travers de séries retraçant les grandes lignes de la politique au temps des dynasties. (Toi, qui a chanté le refrain de... [Lire la suite]
Posté par Nitt à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 mars 2010

La minute chinoise #35

Le summum du pire du kitch a été atteint, à la télévision (oui, je l'ai beaucoup regardée à Pékin, pas exprès rassurez-vous), par un étranger qui chante des trucs à mamie avec un refrain en contre-ténor - voix de castrat pour les non-initiés. Ça rend fou les Chinois, et il en joue.Trop.Beaucoup trop. Beurk.
Posté par Nitt à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 mars 2010

La minute chinoise #34

Dans les émissions de télé chinoise, très souvent on applaudit avec une machine à clap : un manche avec deux mains plates en caoutchouc attachées dessus. On l'agite, et ça fait le bruit des applaudissements. Très drôle.
Posté par Nitt à 12:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
13 mars 2010

La minute chinoise #33

Sans doute grâce aux J.O., il y a un effort de traduction en anglais dans les transports en commun de Pékin qui sont rapides, pas chers et pratiques. Le métro est très, très semblable au métro tokyoïte, ça m'a rappelé des souvenirs : marbre et céramique blancs partout, grands escaliers, trains à prendre en vis-à-vis très souvent et signalisation au sol, pour les aveugles, jaune. La station de bus à la gare ouest de la capitale. Dans le bus. En uniforme : les contrôleurs. On monte par la porte à côté et ils vérifient qu'on valise... [Lire la suite]
Posté par Nitt à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 mars 2010

La minute Chinoise #32

Pékin est très propre par rapport à Shangqiu. Les gens sont beaucoup mieux habillés et on sent que c'est un endroit où l'argent circule et où les cultures se rencontrent.  Pour toi Akiko : un café Serendipity !
Posté par Nitt à 09:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

11 mars 2010

La minute chinoise #31

Les mesures de sécurité (triple contrôle du ticket de train, rayons X pour les bagages, consignes pour les sacs et vérification du ticket à la sortie des magasins) feraient croire que les Chinois sont paranos s'ils ne faisaient pas tout ça par-dessus la jambe...
Posté par Nitt à 11:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mars 2010

La minute chinoise #30

Pour avoir une place quelque part, il faut la faire soi-même, autrement dit pousser les autres sans hésiter, ou on est fichu. Pour prendre le train pour Pékin, je me suis fait écrabouiller avec mes bagages par deux gusses qui voulaient à tout prix passer devant moi.Ça m'a arraché un souvenir offert par une sœur, que j'avais accroché à mon sac. Ne restait que la ficelle...
Posté par Nitt à 10:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
09 mars 2010

La minute chinoise #29

Ici il n'y a pas de couleur féminine ou masculine ; beaucoup d'hommes portent du rose.De même, dans le registre androgyne, les hommes qui ont les moyens ont les ongles longs. Ou au moins un ongle sur les 10. La raison de cette bizarrerie ? Eh bien quand on travaille la terre, on est obligé de se couper les ongles très court, sous peine de les abîmer. Et quand on ne travaille pas la terre, c'est qu'on est riche. Et ici quand on est riche, on le montre, donc on se laisse de grands ongles que même moi je supporterais pas d'en avoir de... [Lire la suite]
Posté par Nitt à 16:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mars 2010

La minute chinoise #28

Pour les spectacles on aime les couleurs vives. Les ensembles sont coordonnés (normal pour des ensembles me direz-vous) mais pas entre eux ni avec les accessoires...Le concept de couleurs qui jurent / criardes n'existe pas ici semble-t-il.
Posté par Nitt à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,