07 juillet 2007

Une vie

Quand l’être arriva, il fut aveuglé par la lumière du jour, il se sentit manipulé, transporté. Lui voulait juste retrouver la chaude atmosphère qu’il venait de quitter. Depuis longtemps il s’y sentait à l’étroit mais il aurait voulu rester blotti au chaud, dans la quiétude de celui qui est à l’abri, au lieu d’être expulsé de son cocon protecteur. Quand il utilisa ses quatre pattes, il apprit avec plaisir les atouts de l’indépendance, les dangers de la vie, les obstacles infranchissables, les douleurs des règles non respectées, les... [Lire la suite]
Posté par Nitt à 17:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]