02 juillet 2008

2 Juillet

Ligne 12. Jour de pluie.Robe légère.Un moustique.2 mollets.Deux énormes boutons sur chacun d'eux.Je HAIS les moustiques.
Posté par Nitt à 14:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

13 avril 2008

13 Avril

Ligne 10Une heure et demie du matin.Au fond de la rame, un homme assis sur le bout d'un strapontin reste longtemps immobile, les coudes sur les genoux et la tête penchée en avant. Il n'a pas l'air en forme. Soudain, à un arrêt, il crachote sur le sol et se lève pour aller vomir une quantité impressionnante de liquide sur le quai. L'air hagard, il ne se rend pas compte qu'on le regarde les yeux écarquillés et qu'il a dû arroser copieusement ses chaussures. Beurk.Mon reflet dans les vitres me renvoie l'image d'une fille avec des... [Lire la suite]
Posté par Nitt à 22:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
28 mars 2008

28 mars

Ligne 12.Un portable sonne, trois personnes cherchent leur téléphone.Je rigole doucement.
Posté par Nitt à 18:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
27 mars 2008

26 et 27 mars

Ligne 10.Deux Américaines entrent en courant dans le métro dont les portes se ferment et s'interrogent sur la destination de leur camarade qui courait derrière. L'une d'elle, manifestement très énervée, lâche un sonore et très reconnaissable "f**k" bien représentatif de son éducation. Les deux comparses font des signes à travers la vitre quand le métro démarre, signes auxquels la jeune fille délaissée répond sans complexe par... un doigt d'honneur.Eh ben si c'est comme ça qu'on les élève, aux States... Une jeune fille aux... [Lire la suite]
Posté par Nitt à 20:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 février 2008

Lundi 18 et Mardi 19 Février

(Deux d'un coup mais parce que là c'eût été trop court sinon.) Rue de Vaugirard. Un jeune de 15 ou 16 ans, maxi, qui me dévisage l'air fasciné. Huhu, c'est mignon.Rue de la convention. Deux jeunes filles qui parlent en langue des signes.Rue de la Croix Nivert. Un grand monsieur tout mince avec un chien taille porte-clé en laisse. Il court comme un dératé pour suivre l'allure de son maître et se prend la jambe d'un autre monsieur d'un certain âge qui se retourne et passe un certain temps (forcément) à répéter que le chien lui a... [Lire la suite]
Posté par Nitt à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 janvier 2008

Découverte

Allez voir LA pour découvrir les voeux de la Rentre Avec Tes Pieds magic team, en VO et en version revue par un parisien...
Posté par Nitt à 15:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 janvier 2008

4 Janvier

Ligne 12.Un homme entre à Montparnasse avec une fleur dans la main. C'est un objet très particulier, car fait avec du fil de fer et au bout, pour la couleur, une petite balle verte. La "rose" a de grandes feuilles que l'homme manipule pour leur faire d'imperceptibles changements. L'objet m'intrigue car le fil de fer est très tortillé partout. Lorsqu'il oriente la fleur vers moi je comprends : le dessin des pétales n'est pas fait qu'avec les fils de fer mais avec un muselet et les "fils de fer" tout tordus sont en... [Lire la suite]
Posté par Nitt à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 décembre 2007

4 Décembre

Tout d'abord, une mention spéciale JOYEUX ANNIVERSAIIIIIIIIIIIIIRE pour ma meilleure amie qui a aujourd'hui 25 ans. Un quart de siècle quand même. Waw ayé c'est une sage. を誕生日おめでっと!!!! Métro Cluny la Sorbonne, devant le musée Cluny, une jeune femme assise sur un banc pleure toutes les larmes de son corps en se mordant les doigts. Les gens passent dans la rue sans même tourner la tête. Elle a l'air vraiment malheureux. Ligne 8, une classe en visite au musée d'Orsay voyage avec moi. Sept enfants de 6 ans sont assis trois... [Lire la suite]
Posté par Nitt à 19:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2007

27 Septembre

Ligne 12, station Montparnasse. Un homme attend le métro, le regard torve, l'air ennuyé comme un rat mort, frileusement cramponné à ... son vélo.
Posté par Nitt à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2007

20 Septembre

Partie aérienne de la ligne 6, 19h30.Un noir avec une jolie voix vient chanter une ballade mélancolique en s'accompagnant sur une guitare dont il joue fort joliment. Je regarde Paris baignée dans un soleil doré, et parfois aveuglant, et me laisse envahir de ce sentiment doux-amer...Je pense alors que demain, mes études seront finies...
Posté par Nitt à 20:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]