Il est arrivé il y a un petit moment déjà, mais je prends seulement maintenant le temps d'en faire un article : le sac à merveilles de la ravissante fille de ma témouine. J'avais pensé faire un sac à mâchouilles et on m'a expliqué que la donzelle n'utilisait pas de tétine, alors j'ai revu un peu mon idée. Et décidé de me faire plaisir en broderie.

Résultat, quand je me suis retrouvée avec du travail plus tôt que prévu, j'ai tout arrêté pendant quatre ou cinq mois, parce que je n'avais plus le temps de toucher une aiguille.
Mais j'ai persévéré, et je suis assez contente du résultat :

IMG_4518

IMG_4517 IMG_4519

IMG_4520 IMG_4521

Je ne sais plus exactement quels points j'ai utilisés pour faire le sac, mais il y en a au moins quatre rien que pour le papillon. Je me suis bien amusée. Dommage en revanche que je n'ai pas réussi à le faire en une seule fois (enfin, sans coupure de plusieurs mois) il aurait été plus régulier.
Mais c'est pas trop moche quand même, n'est-ce pas ?

Quand la demoiselle grandira, il sera parfait pour y cacher de petits trésors, promener partout une collection de coquillages ou de jolis cailloux. Ou jouer à la Dâme avec une élégante bourse unique au monde.