Me revoici sur la toile, après un long moment d'absence, avec tellement de nouveautés que je ne sais pas trop dans quel ordre - et même de quoi - parler.

Depuis le 26 avril, j'ai changé d'état. Pas seulement d'état civil, mais j'ai changé d'état.
Beaucoup de fatigue, de stress (argh, arriver en retard, ma hantise, et tout s'est fait en retard, tout jusqu'à la messe non-incluse, Dieu merci.) et de tensions diverses - ayé, j'ai enguirlandé mon tonton qui me prenait par les joues en gagatisant alors que j'étais maquillée et qu'à 30 ans, on peut s'attendre à être regardée comme une adulte - de mini-détails qui ne collent pas (argh, le repassage de la robe, il est pas comme demandé... mais il est très bien en fait, ah bah oui mais il a élargi le bustier... ça glisse... ça ne glissait pas pendant les essayages !) (tiens, notre chant d'entrée, on nous a squizzé le dernier couplet !) (tiens, les enfants ne font pas la quête ? Bah mais on avait dit que c'était eux !) (à quoi ça sert d'écrire des indications pour la sortie de la messe et à propos des photos si personne ne les lit ? Hein ? Hein ? Hein ?) (etc.) et de félicitations et de compliments "quelle belle messe !" "comme c'était priant" "quelle superbe décoration !" "c'est tellement joli ! Pile ce qu'il fallait !" "Ta robe est superbe !" "Les crêpes sont délicieuses !" "La soirée était super bien animée, et puis le jeu elle et lui, c'était drôle !", une grand-mère extatique, des cadeaux à foison, des invités ravis, des retrouvailles et des discours qui ont failli m'arracher une larme - j'ai de merveilleuses amies - ce fut une journée magnifique. Intense.
Nous avons aussi eu droit à l'anecdote qui aurait manqué : un magnifique ratage pour le cadeau d'"une nuit à l'hôtel" après la fête. Je m'abstiendrai d'en dire plus, mais sachez que ça fait déjà rigoler, et qu'il y a franchement de quoi.

Comment ? Qu'entends-je ?
Des photos ?
Eh bien seulement de ma petite personne, (Môssieur aime être discret sur la Toile) et puisque les photographes n'ont toujours pas envoyé leurs clichés, vous aurez... le dernier essayage de la robe - et une surprise.

Tadam :

DSCF5975

DSCF5976

 

DSCF5977

 

DSCF5978

sortieblog