Je déménage samedi.

Je suis un peu à la course entre le travail, l'école d'oraison du mercredi soir (ça finit taaard), le rangement de mes affaires dans les cartons (je ne sais pas où les mettre après, arf !) le voyage à Paris (où je faisais partie des 1,4 millions de personnes pacifiques et préoccupées par le sort de l'enfant, du plus petit, du faible, dans un projet stupide ; ces mêmes personnes qui ont été traitées avec mépris et parfois violence) et la grosse fatigue due à de courtes nuits.
Mais j'ai quand même trouvé un réfrigérateur. Un pas trop gros, mais juste assez pour faire congélateur aussi et tenir dans la voiture de mon actuel propriétaire en attendant de tenir dans ma kitchenette.
Je continue de chercher un billet d'avion pour les États-Unis et je commence à m'inquiéter sérieusement parce que les prix montent, les imbéciles.
Et je cherche un fournisseur d'accès nain-ternet...

C'est un peu la jungle

Mais on va y arriver, hein !

Allez j'y retourne.