Le blues, ce n'est pas le mien mais celui de mon moniteur de conduite n°1, qui a démarré il y a deux mois tout juste un groupe : Gast Ar Blues ("p*** de blues" en breton) et m'en parlait tout enthousiaste pendant que je faisais des démarrages en côte en seconde (allez donc me parler de musique pendant que j'ai un volant entre les mains !!).
Ils viennent de se faire enregistrer à la radio, et voici un morceau bien connu pour vos oreilles, que vous voyez que les Blues Brothers n'ont pas à en rougir :


"Comme le groupe démarre, tous les commentaires sont bons à prendre." Dixit le chanteur-guitariste.
Lâchez-vous sur la chaîne de Jackyroche !

Candidatures, c'est parce que je postule aussi vite que me le permettent mes vieux neurones tout grillés par la conduite (je vous dis pas mon état ce soir alors que je rédige ceci...) et que j'ai l'impression de passer au presse-agrumes.
Vos motivations ? Vos envies professionnelles ? Descriptif complet et synthétique de notre entreprise ? Que pouvez-vous faire pour nous ? Que pouvons-nous faire pour vous ? À qui écrivez-vous ? Où avez-vous travaillé ? Coordonnées des référents ? Et tout ça à chaque fois ça change un peu et il faut tout recommencer. C'est épuisant.

Mini-succès, c'est parce que j'ai enfin passé la première étape des quatre que compte mon apprentissage actuel, et que je sens que je fais des progrès, ce qui est très encourageant. Je continue à oublier de passer en seconde quand on arrive près d'un rond-point, ou de clignoter parce que je me focalise sur ma trajectoire ou sur le panneau à voir là-bas à 200m, mais dans l'ensemble c'est mieux qu'avant.

Et sinon, j'espère que vous passez tous une belle fête de Saint Joseph, travailleur. Je l'ai passée à faire du sport et postuler pour travailler aussi.