Sur Face de bouc, je joue à un petit jeu idiot, où on dit à ses amis qu'ils sont cools, tellement cools qu'on fait des compétitions de coolitude (à celui qui aura le plus de points), et où tous les trois jours à peu près on lance des koalas sur des mammouths pour essayer de les capturer et obtenir des images.
Avec les images, ont fait des collections, comme quand on était petits avec les images Panini, vous savez (nostalgie) ?

Tous les jours, on me propose de tranformer un de mes amis en kiwi (je ne sais trop comment expliquer que chaque niveau est représenté par un kiwi... kiwi nourrisson, kiwi artiste-peintre, kiwi hip-hop...). C'est une façon de rigoler et de les attirer dans le grand monde de la kiwi-coolitude où on se marre.

Je sais, c'est totalement grave, débile, dingo... que voulez-vous, c'est pour ça que c'est amusant.

Et ce soir, j'ai eu droit à ceci :

kiwi

Euh...
En fait, eh bien voilà, demain matin, je me rends à un truc encore plus dingue.
Un prêtre va, sous mes yeux ébahis, faire encore plus fort que ça. Il va transformer une ostie, petit bout de pain sans levain... en Jésus !
Je préfère de loin la transsubstantiation à la kiwisation, surtout de mon Seigneur Dieu.