Chers amis, aujourd'hui est la journée de la femme de l'année. Aussi, j'avais pensé à m'adresser aux messieurs. Et en fait, c'est pas moi qui vais parler, mais Gianna Jessen, avec qui j'ai beaucoup en commun. Sauf qu'elle, elle a eu moins de chance que moi. Ou plus, ça dépend du point de vue qu'on adopte.
Quoi qu'il en soit elle en a tiré plus de caractère, et de meilleurs arguments. Et puis elle s'adresse aux femmes aussi.


Je précise qu'une erreur de traduction importante s'est glissée au début du discours : elle n'est pas née à 6 mois mais à 7 et demi. Et je n'ai pas trouvé de version sans décalage, ou alors... c'est sans sous-titre.

Il y a deux semaines environ, dans une émission italienne - sa première en Europe - Gianna Jessen finissait en demandant aux hommes de ne pas écouter les femmes lorsqu'elles disent que nous n'avons pas besoin d'eux. Pour les mêmes raisons qu'elle, je suis tout à fait d'accord.

L'histoire de cette femme a été adaptée au cinéma, dans le film October Baby, sur le point de sortir au cinéma aux États-Unis. Espérons qu'il parvienne jusqu'en France où nous avons besoin d'entendre sa voix.