Mercredi nous avons inauguré un truc fou avec les étudiants, reprise d'une habitude de l'an dernier et grande envie de la prof que je suis : les dîners de classe. C'est incroyable ce qu'ils apprennent en me voyant hors-contexte estudiantin, sur toutes ces petites expressions que nous avons tous les jours et qu'on ne pense pas à enseigner.

Or vendredi premier avril, je n'ai pu m’empêcher d'expliquer aux étudiants l'origine des blagues du premier et j'ai découpé quelques poissons dans du papier, puis je les ai décorés et pré-scotchés et... mea culpa, ils se sont déchaînés tout l’après-midi alors que j'essayais de faire un cours basé sur des activités théâtrales qui soit un peu sympa.
Ça m'apprendra.
Mais l'ambiance fut bonne malgré tout.

Et puis ce soir, nous sommes retournés au restaurant... et ils ont commandé du poisson. Mon voisin a beaucoup ri quand j'ai affirmé que c’était du poisson d'avril.