Télévision, théâtre, opéra, cinéma... ce qui est bien ici c'est que même quand on ne comprend pas un mot de ce qu'ils disent, on sait tout de suite qui sont les méchants et qui sont les gentils.

Les méchants sont au choix : gros, moches, gigantesques, ils ont tous l'air méchant et prennent des airs dans le dos des gentils.
Les gentils sont beaux, sincères, gentils, beaux, sincères, et beaux (selons les canons du pays) et passent leur temps à se faire avoir par les méchants. Oh, ils ont l'air gentil aussi.

***

P.S. : Je suis désolée du retard que j'ai pris sur le blog, je comptais vous raconter Pâques et tout, dans l'ordre, mais je vois que je n'y arrive pas... J'ai aussi Taishan à vous faire découvrir maintenant, mais je n'ai même pas mis les photos dans l'ordinateur !
Tout cela viendra en son temps, lorsque j'arriverai à m'y mettre. Toutes mes excuses en attendant.