Samedi nous avons dormi. Ce n'est pas passionnant, donc je vous donne la recette de l'huile emportée avec moi, et qui devrait être utile aussi en France maintenant vu l'apparition d'un nouveau foyer de grippe A du côté de Toulouse.

Elle est anti-virale et anti-bactérienne, à appliquer sur la plante des pieds et le torse matin et soir, quand on se rend dans des endroits sensibles ou qu'on a besoin de renforcer ses défenses immunitaires. Ouais, ça marche comme les micro-yaourts sauf que là avec 50ml on en a pour longtemps et on ne rejette pas tout un tas de petites bouteilles en plastique dans l'environnement.
- Si tu es un fabricant des objets dont je parle, j'ai pas dit que ça remplaçait, et je suis consciente du fait que des tas de gens trouvent ça très bon. Mais c'est à eux de choisir. -

Huile du cochon volant (bah oui, grippe porcine, virus transmis par les airs, suivez un peu) :
50 ml d'huile végétale (première pression à froid)
10 gouttes d'HE d'arbre à thé
10 gouttes d'HE d'eucalyptus radiata
10 gouttes d'HE de ravintsara.

Et voilà. En plus ça fait une huile de massage assez sympa pour les articulations douloureuses et les pieds endoloris par des heures de marche ; j'ai testé !

Je rappelle juste que les droits d'auteur c'est pas pour rigoler, et si vous aimez cette recette je vous serais reconnaissante de faire un lien vers le blog plutôt que de copirater. Je rappelle aussi que l'usage des huiles essentielle doit se faire par des personnes renseignées et averties et beaucoup de bons sites, dont le Fil Vert, en lien à droite, vous permettront d'en savoir plus avant de vous brûler la peau... Ce serait fort dommage. Et je ne saurais être tenue pour responsable pour un quelconque dégat que ce soit. Le plus simple est de faire un test patch (appliquer un peu du produit sur l'intérieur du poignet ou du coude et attendre 24h. Si pas de réaction, on peut l'utiliser. Attention aux huiles à éviter suivant certaines affections, et en cas de grossesse ou d'allaitement.)

Je rappelle aussi que je ne suis pas médecin et que l'usage de cette huile aide à lutter contre les microbes, mais ne dispense en aucun cas de se laver les mains, d'aérer les endroits où l'on vit, de faire attention à ses fréquentations (les gens qui sont allés dans les pays infectés moins de 8 jours avant de vous voir) et de suivre tous les autres conseils donnés par les organismes de santé.
Ensuite cette recette concerne les adultes, ne vous amusez pas à l'appliquer aux enfants c'est trop fort pour eux. Là vous pouvez songer aux petites bouteilles citées ci-dessus. Pour les moins de 15 ans demandez conseil au moins à votre pharmacien, voire à un naturopathe ou aromathérapeute avant de le soigner avec des huiles essentielles.