Et j'ai enfin un peu de temps sur le neeeeeeet !

Bon, alors pour le coup j'ai beaucoup, beaucoup trop à raconter en une fois, et beaucoup, beaucoup trop de photos aussi. Je pense avoir un moyen de poster mieux que ces 3 derniers jours, donc pour toutes celles (ceux pour Papa Brode) qui attendaient de mes nouvelles et photos avec impatience, eh bien... patience, je vais me rattraper !

J'ai toujours un peu de mal à réaliser que je suis là, bien là, à Tôkyô, mais ça commence à rentrer. Surtout par les pieds. Nous avons marché en moyenne 6h par jours avec Akiko depuis mon arrivée, et le soir je suis morte de fatigue, avec des pieds méconnaissables. Mais j'ai revu deux de mes quartiers préférés, mangé des tas de plats bien d'ici, je révise le japonais autant que possible et profite d'un climat fort agréable pour l'instant.
C'est génial.

Je m'habitue au thé vert, que je bois en quantité, et aux repas japonais. J'ai renoncé aux masques dans le métro parce que c'est vraiment désagréable et que j'ai fait une huile anti-virale à appliquer sur la plante des pieds le matin qui agira nettement mieux, et en plus, cette grippe A qui effraie tout le monde, ici on la voit comme une grippe normale : elle ne touche que les personnes les plus fragiles et puisque le système de santé est excellent on n'a déploré aucune perte au Japon malgré le nombre de personnes atteintes (toutes dans un avion à cause de la présence d'une personne contaminée).

Je retrouve un Japon un peu différent d'il y a 6 ans, avec des gens moins polis, plus du tout de "sourire japonais", et une mode pleine de froufrous et de juxtapositions. Mais toujours des gadgets incroyables, des têtes aussi différentes que celles qu'on trouve en France (en Chine les visages se ressemblent énormément pour ce que j'ai vu à Shanghai, ici les gens ont vraiment des traits bien démarqués les uns des autres, au point de ressembler aux occidentaux, même si beaucoup ont une tête à la Elton John, c'est à dire toute ronde) et aucune agressivité même dans les lieux les plus bondés.

J'ai tellement de choses dans la tête (et de sommeil à rattraper) que je vais m'arrêter là pour le moment.
Allez, je vous envoie une petite photo quand même :

  Japon0603_004
Le pont près de l'endroit où Akiko travaille le matin. Derrière le restaurant tout à droite, il y a le "square Paris"

Ah je dois prévenir que ma connection étant un peu complexe, je risque de répondre tard à vos commentaires, et un peu au lance-pierre. Je ferai de mon mieux.