Aujourd'hui, je vais vous parler d'une faute lexicale qui est apparue il y a environ cinq ans, et qui me hérisse que vous pouvez même pas imaginer le porc-épic que je deviens quand j'entends ou lis ça.
Les principaux responsables sont les journalistes d'une chaîne télé dont le journal est le plus regardé en France...

C'est l'usage de : "et autres".

Ce charmant petit connecteur logique sert à clore une énumération.
CLORE une énumération.
Pas compléter, clore.
Vous voyez la nuance ?
Bon, c'est simple. Je vous explique, et en plus je vous apprends du vocabulaire que vous allez frimer en soirée avec.

Compléter veut dire ajouter un élément, voire plus, afin de donner un aperçu plus étoffé de ce dont on parle.
Exemple : des pâtisseries comme un éclair, un Paris-Brest, une religieuse ou encore un millefeuille.
Le mot millefeuille complète l'aperçu des pâtisseries dont on fait la liste.
- Aujourd'hui, ce que font nombre de locuteurs approximatifs, c'est d'utiliser "et autres" au lieu de "ou encore". -

Clore veut dire mettre un terme. Finir.
Exemple : un éclair, un Paris-Brest, une religieuse etc.
L'abréviation "etc." mis pour et cætera - qui d'après le Gaffiot, un très bon livre d'histoires paraît-il, signifie "et du reste" - indique qu'on s'arrête là mais que le lecteur peut bien imaginer la suite s'il le désire. Ce procédé peut être remplacé par l'usage de "et autres" avec un S. Oui, oui, au pluriel. Pourquoi ? Parce qu'il n'est pas suivi d'un autre élément de la liste, mais par l'hyperonyme associé à cette liste.
Kessécé un hyperonyme ? Un hyperonyme (là mon correcteur orthographique devient fou) c'est, pour toi lecteur qui as la flemme de cliquer sur mon lien pourtant très bien choisi, le nom d'une catégorie dans laquelle on range d'autres termes.
Je te vois pâlir. Oublie pas de respirer et lis ce qui suit.

Un éclair au chocolat, un Paris-Brest, une religieuse au café, un Opéra, un millefeuille, sont des pâtisseries. Pâtisserie est l'hyperonyme de : éclair au chocolat, Paris-Brest, religieuse au café, Opéra, millefeuille.
Véhicule est l'hyperonyme de : voiture, moto, solex, mobylette, autobus, camion, camionnette, ...
Meuble est l'hyperonyme de : chaise, table, bureau, fauteuil, tabouret, étagère, ...
Ça va mieux?
Donc quand on est un journaliste intelligent parle bien sa langue française, on ne dit pas : un éclair au chocolat, une religieuse au café, un Opéra et autre millefeuille, parce que ça veut dire que les éclairs, les religieuses, et les Opéras sont des millefeuilles, mais on dit : un éclair au chocolat, un Paris-Brest, une religieuse au café, un Opéra, un millefeuille et autres pâtisseries.
Ou bien : "une voiture, une moto, un solex, une mobylette, un autobus, un camion, une camionnette et autres véhicules."
Ou encore : "une  chaise, une table, un bureau, un fauteuil, un tabouret, une étagère et autres meubles."

Allez, pas de devoirs pour cette fois-ci, mais le prochain qui me fait cette faute dans une rédaction, je lui colle un zéro.