Très rapidement, hein, parce que je suis en plein projet secret et que... voilà. Mais il fallait que je réagisse à quelques petites choses trouvées dans les statistiques.
En fait non ça sera pas rapide. Je vais inaugurer une nouvelle catégorie et me la jouer "vilaine prof" à donf. Hé hé.
Je dirais même niark niark.
Yêk yêk yêk yêk yêk yêk.

La première est une recherche qui a mené chez moi. Je commence à avoir l'habitude des fautes d'orthographe, mais là, là on me cherche. Cela dit, j'ai bien ri.
Quelqu'un a cherché des "grosses bettes feroces".
Déjà je dois signaler que "feroces" écrit comme ça, ça se prononce [feuross], et ça ne veut rien dire. A ceux qui objecteront que le clavier querty ne permet pas l'usage des accents, je répondrai que mon clavier français ne m'empêche pas d'écrire en japonais. Tiens, tu veux une preuve ? La voilà : 私はフランス語の学生です。Alors, hein? La paresse, tout ça...
Ensuite je m'attaque à "bette". Soit il manque un L (désolée Coolus pour cette allusion à un truc que tu ne supportes pas...) ce qui fait un potager plutôt effrayant ; imaginez, c'est la récolte des blettes, elles sont mûres et prêtes à manger - ce qui est plus ou moins la même chose, je vous l'accorde - et voilà que vous vous faites attaquer par ces humbles végétaux devenus carnivores. Peut-être des OGM qui auront mal tournés.
Ouuuh.
Soit il y a un souci sur le nombre de T (remarquez la règle orthographique qui veut qu'un E ne prenne pas d'accent devant deux consonnes est respectée, ce serait alors de l'hyper-correction) et on cherche des grosses bêtes féroces. En français dans le texte. C'est alors sans doute une recherche méchante sur des filles pas très fines et pas très douées intellectuellement parlant, qui en plus sont un peu agressives, et donc je m'insurge contre ce genre de pensées. En plus, si elles sont agressives, c'est parce que vous les traitez de grosses, de bêtes et tout et tout.
De la charité, que diable!!!
Et puis vous pensez franchement arriver à organiser un dîner de moches-grosses-bêtes-agressives et trouver quelqu'un juste en utilisant Gogole???
Faut arrêter les films en perfusion...

Ça c'était pour la recherche zoologico-végétale.

La deuxième est encore une recherche, qui me fait couiner aussi. Un couinement amusé tout de même. Voyez plutôt : "la pierre d'alun date de péremption".
Déjà je reconnais qu'on n'a pas eu l'idée saugrenue de rechercher "pierre d'alain," ça, c'est un bon point. L'orthographe est bonne, si si, dans ce monde sinistré du mot par la méthode globale, écrire tous ces mots-là sans se planter quelque part, c'est beau, c'est bien, c'est Bosh... c'est chouette.
Cela dit, je dois t'expliquer quelque chose chercheur, ou -euse, sans doute, c'est que la pierre d'alun, c'est un caillou!
Un caillou, même s'il fond dans l'eau, c'est un minéral, de la roche quoi.
Vous avez déjà vu un menhir avec une date de péremption vous? "Alignements de Carnac, à visiter de préférence avant le 20/07/2030"
Donc voilà, une pierre d'alun, c'est comme le miel (eh oui !) ça ne périme pas.

Ensuite, il y a un fou qui, il y a quelques jours, s'est lancé dans des fouilles archéologiques. Résultat, j'ai 177 pages lues sur une journée.
Lecteur, je suis flattée flattée. N'empêche comment ça se fait que j'ai que 3 commentatrices attitrées ?
En plus, hé hé, grâce à blog-it, je vous ai vus passer tous qui ne commentez rien et dont les blogs me laissent admirative et rêveuse, voire un peu bavouilleuse.
Râh là là.
Faut que je mette à jour mes liens, j'ai honte de négliger tous ces blogs magnifiques. Ça doit être pour ça que j'ai si peu de vos bafouilles...