Attention, ami lecteur, cet article peut provoquer une réaction allergique aigüe si tu ne te branches pas sur le mode "anthropologie", c'est à dire observation des moeurs de la population mondiale sans jugement.
Cet article, ami lecteur, va parler de Halloween.
Cette fête qui n'a rien à faire en France et dont on n'a tiré que le pire, l'aspect commercial et les squelettes en plastique.
Cette fête est ici une tradition, une des rares du pays, et elle est appréciée par les enfants pour trois raisons : on se déguise en ce qu'on veut, c'est une sorte de gros carnaval, on passe un bon moment entre amis, et on récupère des tonnes de bonbons ou chocolats, que les parents attentifs prendront soin de récupérer et de rationner afin d'éviter les "accidents de sucre".

J'ai pris cette fête sous cet angle. Pour moi, pas question de déguiser la mort, comme le dit si justement Philippe sur son magnifique blog, puisque j'ai bien appris mon cathé et que mon coeur, tant que je garde le cap, appartient au Seigneur. Plutôt une nouvelle expérience, et une "observation participante" de cette tradition.
Première bonne chose que je garde : des tas de chocolats. J'ai été aidée par n°2 qui, apprenant que le Cr...ch est mon chocolat favori, m'en a récupéré et donné très gentiment. Je vais pouvoir aussi goûter quelques unes des sucreries préférées des enfants d'ici. Cela a donc un petit aspect Dragées Surprises de Berthie Crochue, dans le sens où on m'a dit "Awww c'est très très bon!" mais où j'ignore totalement si ça sera à mon goût.
Deuxième chose, les Américains ont un coeur d'or et la distribution de bonbons n'a rien à voir avec ce que j'ai appris en classe. Enfin pas grand chose. J'aurais dû voir les enfants aller de porte en porte avec un gros sac à moitié plein, sonner aux portes frénétiquement avec des têtes de monstres et déclarer "Trick or treat" (blague ou bonbon). Pour ne pas se prendre une mauvaise blague comme de la mousse à raser dans la figure, des rouleaux de P.Q. enroulés aux arbres du jardin, ou que-sais-je encore, le pauvre habitant devait donner un bonbon à chaque enfant.
Cette semaine, j'ai vu des paquets de bonbons géants (genre 5 kg) faits spécialement pour l'occasion, avec une citrouille dessinée sur chaque sucrerie. Ca ne me donnait pas particulièrement envie.

Eh bien j'ai vu des parents attendris promener leurs enfants en sélectionnant soigneusement les quartiers, et des commerçants et simples particuliers féliciter tout le monde pour leurs costumes, donner des bonbons, parfois en s'excusant de ne pouvoir en donner plus d'un par enfant, et les petits remercier chacun de leur bienfaiteurs du jour. Je n'ai entendu que 2 fois la fameuse phrase, et les seuls qui se sont pris de la mousse à raser un peu partout, ce sont des collégiens ou lycéens qui se tartinaient mutuellement, ce qui les amusait énormément. Quand une maison était fermée, on passait simplement à la suivante. Les enfants n'ont pas récupéré des kilos de bonbons parce qu'aujourd'hui nous ne sommes restés qu'un peu plus d'une heure. Normalement ça dure jusqu'à 10h du soir... Quand aux bonbons, il y a beaucoup de chocolats, les grandes marques de barres ou cacahuètes chocolatées faisant des articles spéciaux pour ce jour ; à la fin de la journée, tout le monde étale ce qu'il a eu et échange ou offre en fonction des préférences.
Le clou, ce fut le monsieur qui accueillait les enfants en souhaitant un joyeux Halloween et en rappelant de ne pas oublier de se brosser les dents. Il distribuait des sucreries et... des brosses à dents!

Une dernière chose, la fête commence à l'école où certains parents viennent avec des véhicules décorés pour l'occasion, et les enfants font le tour de leur "cour de récréation" et des véhicules pour récupérer leurs premiers bonbons. Certains parents viennent assister à cela et repartent avec les nains, direction les villes et quartiers voisins pour une ou deux séances de "trick or treating".

Maintenant, ami lecteur, tu vas voir de tes yeux voir ce que j'ai vu, et ce que les autres ont vu, parce que je me suis déguisée aussi, ce qui m'a beaucoup amusée. J'aime énormément le personnage que j'ai choisi, et j'ai reçu des félicitations. Merci maman pour la robe et la perruque!
Les filles, n°1 et n°2, ne m'ont pas reconnue quand elles m'ont vue. Sauras-tu me reconnaître?

Avant que tu ne te poses la question, ami lecteur, non, tu n'es pas atteint de myopie aigüe et subite, j'ai simplement mis les photos dans un plus petit format pour éviter un article disproportionné.

USA1031_014 USA1031_015 USA1031_016
USA1031_018 USA1031_017 USA1031_019
USA1031_020 hallo1  USA1031_022
USA1031_024 USA1031_027 USA1031_025
USA1031_030 hallo2 USA1031_031
USA1031_032 USA1031_034 USA1031_033
USA1031_037 USA1031_035 USA1031_039
USA1031_040 USA1031_042 USA1031_043
USA1031_044 USA1031_045 USA1031_046
USA1031_047 USA1031_048 USA1031_049
USA1031_050 USA1031_051 USA1031_058
USA1031_059 hallo5 hallo4
hallo6 USA1031_067 USA1031_069
USA1031_072 USA1031_071 USA1031_073
USA1031_075 USA1031_074 hallo7
hallo8 USA1031_078 USA1031_080
USA1031_083 hallo9 USA1031_089
USA1031_087 USA1031_090
USA1031_091 USA1031_093  USA1031_092
USA1031_094 USA1031_096 USA1031_099
USA1031_100 USA1031_102
USA1031_105 USA1031_107
USA1031_108 USA1031_120
USA1031_109 USA1031_112 USA1031_111
USA1031_114 USA1031_115 USA1031_116
USA1031_123 USA1031_122 USA1031_125

USA1031_133 USA1031_134 USA1031_135

USA1031_138 USA1031_142 hallo10

USA1031_146 USA1031_145 USA1031_147

USA1031_150 USA1031_149 USA1031_151

USA1031_152 USA1031_154 USA1031_155

USA1031_158 USA1031_159 USA1031_161

USA1031_162 USA1031_163 USA1031_167

USA1031_168 USA1031_165 USA1031_169

USA1031_179 USA1031_178 USA1031_181

La photo que je gardais eskeuprès pour ce jour :

USA0910_001

Et le soir, les parents partaient à une fête chez des gens très, très riches "en ville", comprendre à Manhattan. Voilà ce que ça donnait au départ :

hallo11

Edit du lendemain, tard... Je suis confuse d'avoir mis tant de temps à finir l'ajout  de photos, mais Canalblog a eu un schmull... Alors en attendant j'ai fait un nouveau Moutonss sur le même thème. Et pour ceux qui se rongent les extrémités, voire qui en sont passés aux meubles parce qu'ils se demandent encore en quoi j'étais déguisée...

USA1031_127
Joyeuse fête de la Toussaint à tous!