Gâââh je reviens tout juste d'un concert gratuit par Monsieur Nicolas Celoro, premier prix de conservatoire de piano à 14 ans, qui a fait le tour de la planète avec ses dix douas que quand il joue on dirait qu'il en a beaucoup plus. Hallucinant.

Chopin, Rachmaninov, Debussy, entre autres, et une composition personnelle pour le bis. Mazette c'était beau! Je suis pas fâchée d'y être allée, malgré les trois bavards qui étaient assis juste derrière moi. Et j'ai découvert le centre des jeunes aveugles, un endroit assez beau, ma foi.

Allez au boulot avant le dodo.