Un petit article pour vous dire que j'ai pris des tas de photos partout, que je fais des tas de trucs dans tous les sens, et qu'en fait, pour le moment, j'ai pas trop tout à fait vraiment envie de bloguer. Sauf pour les Moutonss pour lesquels je suis en retard de plusieurs dessins, prix et compagnie.

Mais voilà, y a des fois, bloguer tous les jours devient trop dur. Je sais qu'il y a des fidèles qui attendent mon nouvel article du jour avec impatience, seulement c'est pas en bloguant qu'on gagne sa vie, en tous cas pas moi, donc il me semble que j'ai une bonne excuse non?

Je vais peut-être enrichir les albums photos tout simplement, au lieu de les stocker dans la colonne centrale du blog, comme ça elles seront rangées direct et je n'aurai pas à les mettre 2 fois sur Canalblog. Ben oui, ça prend du temps, et parfois on ne peut rien faire d'autre en attendant, donc ça me donne pas envie du touuut du touuuut du touuuuut de les bloguer. Pourtant je suis contente de mes prises de vues.

Sinon, depuis samedi dernier où je suis allée à la pendaison de crémaillère d'une amie de la chorale FSE, où j'ai retrouvé une autre amie, ainsi que mon CD de bossa nova, un album de John Pizzarelli, jazzman plein de talent que j'ai découvert par hasard en allant m'acheter du Norah Jones. Il y avait ce CD en écoute, là, devant moi, et comme la bossa et moi on s'entend bien, j'ai jeté une oreille. Puis deux. Puis j'ai dû écouter la moitié de l'album sur place... j'ai reposé Norah Jones, et j'ai embarqué Pizzarelli. Depuis que je l'ai récupéré (après un prêt de 4 ans, je dirais, il m'a manqué je ne vous dis que ça) ben je l'écoute une fois par jour minimum. De préférence le matin, parce qu'il met de bonne humeur et que c'est un régal.

Voici le premier titre : One Note Samba. La vidéo a un raté, donc quand l'écran devient noir vous pouvez arrêter la lecture - ou la relancer, si vous avez aimé!! - mais le morceau, en live, est excellent.