Baby-sitting. Appel en urgence deux heures avant l'heure prévue. Arrivée en catastrophe, porte de l'immeuble ouverte (j'avais prié tous les saints de l'ouvrir parce que j'avais laissé le petit papier avec les deux codes à la maison... et que je m'en suis rendue compte à 20 min de ma chambre. Bien sûr.) Rencontre du papa très gentil qui retourne travailler, baby-sitting affolant avec trois lardons mignons mais épuisants, gros bazar, manque d'expérience dans le domaine "3 garçons en bas-âge avec horaire à respecter, bain et dîner à donner", mouillage d'un thermomètre à écran à cristaux liquides qui décide de faire grève pour protester contre une humidité trop élevée...

Boulette, donc.

Retour du papa, rangement, récapitulation des 3 heures passées, prière, nouvelles de la maman et du dernier, retour à la maison.

Mal à la gorge, crevée.
Retour demain 8h30 si maman et bébé pas rentrés de l'hôpital où le petit fait des examens.
Besoin de prières. Pour bébé, et pour que je tienne le coup toute la journée.

Je vais me faire un citron miel.

Bonne nuit tout le monde.