En effet, ce film est rentré dans la légende aujourd'hui : c'est le premier qui m'a fait sortir de la salle avant la fin. Peut-être même à 20 min du début en fait...

J'ai pas supporté la pression. Trop angoissant. La tension ne retombe jamais, elle rebondit. J'ai affronté les films de Shiyamalan (que j'apprécie beaucoup) qui sont bien trouillants et même un peu gores, des fois, mais là, là, c'était vraiment pas pour moi. On m'avait annoncé un grand spectacle, un film à voir absolument, ou un scénario inexistant... On ne m'avait pas dit que loin d'être morts, les autres humains de la planète du film étaient en fait de vilains monstres contaminés et très, très effrayants.

En tous cas l'interprétation est irréprochable (quand même, Will Smith le grand), et la réalisation très, très efficace, mais justement, en ce qui me concerne, ça l'est trop.

Alors je suis sortie et suis allée oublier tout ça en lisant les deux derniers tomes de De cape et de Crocs, BD à laquelle je suis désormais accro (hihihi, pouvais pas m'en empêcher). L'attente du tome 9 va être longue. Très longue.