Bon, cette fois-ci j'arrête de faire des Moutonss et je m'occupe de vous. Mon ordi n'est pas d'accord, mais tant pis. Ah si, maintenant que j'ai fait de la place il ne se sent plus de joie.

Or donc, les vacances furent bien remplies. Voyage jusqu'en Bretagne, réveillon de Noël en famille avec une messe splendide (Paul VI latin, avec des chants anciens et tout... rââââh) cadeaux de la mort qui tue, visite au parrain and family, naissance de nombreux Moutonss en écoutant du Tchaïkovsky, promenades, réveillon du nouvel an fort sympathique et foie-gratisé, tirami-sùtisé aussi, puis retour avec visite à la famille sur le chemin.

Pour cadeau, j'ai reçu entre autres merveilles un appareil photo numérique, une perle qui fait tout et bien plus encore, (et bonjour aux amateurs de Denver le dernier dinosaure) et avec lequel j'ai bombardé tout et tout le monde. Je dois donc remercier chaleureusement ma mère, initiatrice de l'opération, ma marraine, ma grand-mère et Agnès M. pour leur magnifique présent.
J'ai reçu des boucles d'oreille et un pendentif en or, en forme d'étoile, que j'ai portés jusqu'à ce qu'une boucle ne décide de vivre sa vie loin de moi, ce qui est assez vexant, et surtout désolant quand on sait que je raffolais de ce cadeau tout frais de ma grand-mère. Et quand on sait que ce qu'on perd chez ma grand-mère, on ne le retrouve jamais - l'expérience l'a montré - c'est même franchement rageant. Il me reste le pendentif et une boucle, que je pourrai faire monter en pendentif si jamais l'actuel me quittait lui aussi. M'enfin là quand même faudrait pousser le vice très loin.

Maman m'a trouvé un CD de ballets de Tchaïkovsky que j'ai écouté en boucle et qui me renverse de bonheur à chaque fois... Le Casse-Noisette, La Belle au bois dormant et Le Lac des cygnes... que du bon. Et comme vous l'avez lu plus haut, c'est en écoutant ceci que j'ai préparé pleiiin de Moutonss pour leur blog. J'en ai jamais fait autant si rapidement. Les bestioles ont eu pour l'occasion une poussée de croissance et ont doublé de taille. Je les dessine au feutre moyen (mon premier acte volontairement et délibérément écolo, j'ai acheté un feutre en matériaux recyclés), un feutre identique à celui qu'utilisait mon grand-père pour la reliure, et il me semble aussi très proche de celui avec lequel Serge Dalens dédicaçait ses livres... sauf que lui signait en violet. Cela ne m'empêche pas de me faire des noeuds dans le dos quand je dessine, mais c'est plus facile à mettre en numérique.

GH nous a prêté à Maman et moi un livre splendide dont j'ai du mal à décrocher : Mémoires de Ponce Pilate, d'Anne Bernet, chez Plon. Génial. A lire absolument. (ça veut dire que je vous le recommande)

Je mettrai bientôt en ligne les photos.

Edit du 3/01 : j'aurais dû mettre celle-ci tout de suite, donc la voilà. Oui, je suis très fière de moi.

100_0089

2008 a commencé bizarrement. J'ai fait un léger bilan de tout ce qui s'est passé en 2007 qui n'a pas été si mauvaise, et si j'étais contente que ça se termine, les incertitudes qu'amène la nouvelle année me rendaient mi-figue mi-raisin. Quitter la Bretagne a été un déchirement parce que je ne sais pas quand j'y retournerai. Heureusement le retour à Paris s'est bien passé et il a été assez rempli pour oublier ça.

Et depuis que les Moutonss s'éclatent sur le net, j'ai plein de nouvelles idées pour eux.