Meuuuuh...

Aujourd'hui s'est mieux passé qu'hier. Je soupçonne mes prières larmoyantes d'avoir eu un effet immédiat sur le Coeur Divin et si tendre de Notre Seigneur.

Et en plus, j'ai fini ma journée de boulot avec un flatteur au téléphone... Extrait (fin de l'enquête, comme on me raccroche souvent au nez, je remercie toujours pour la gentillesse des personnes qui me répondent) :
- Je vous remercie beaucoup pour votre participation et votre gentillesse, ...
- Comment ne pas être gentil avec une voix aussi adorable que la vôtre? (avec le ton assorti)
- Gnfrtxkbllblfpiouuuu! (bruit du court-circuit cérébral)

Ch'uis rentrée à la maison avec un grand et bête sourire bien niais planté autour du visage, genre qui fait deux ou trois fois le tour, comme dans Tara Duncan. Pour la peine un gars croisé dans la rue m'a adressé un "bonsoir" vous savez, comme le "bonjour ça va" du gars qui sait très bien qu'il a aucune chance mais qui ne peut pas s'empêcher d'essayer.

Hihihihi... maintenant j'ai un nouveau Moutonss. Bien comique.
Je ne vais plus interroger que des jeunes maintenant. Des jeunes hommes de ma tranche d'âge. Si si.
Oui, j'assume.