Un homme endormi dans sa voiture avec un coussin bariolé sous la tête. Son ordinateur Dell est posé sur le siège d'à côté.
Une dame qui ramasse une crotte de chien avec un mouchoir et la met dans le caniveau, avant d'aller ouvrir sa boutique quelques mètres plus loin. Elle n'a pas de chien.
Une mobylette qui passe en pétaradant.
L'Impasse de l'Enfant Jésus.
Une quatrelle bleu gendarme à vendre. Elle a un peu vécu.
La rue Littré.
Une vitrine de pharmacie remplie de mirroirs.
Le boulevard du Montparnasse, une soeur sur le trottoir d'en face qui attend le feu vert.
Un troupeau d'étudiants qui discutent devant une porte de Paris II Assas.
Une vitrine bouchée par des rideaux blancs opaques, et devant les rideaux une collection de plantes vertes.
Un immeuble période Arts Déco avec une baie vitrée circulaire peinte en vert qui fait le centre de la façade entre le premier et l'avant-dernier étage.
Une école de français, derrière la vitrine il y a deux cours particuliers.
Un autre immeuble Arts Déco, avec une baie rectangulaire.
Une petite mamie qui traverse la rue de Rennes au moment où les voitures démarrent.
Le monastère de la Visitation, celui des Carmes. Des plaques commémoratives.
Des boutiques chics, des gens chics.
Une jeune femme tellement grande et mince qu'elle doit être mannequin, au bras d'un homme grand et mince comme elle.
Le jardin du Luxembourg.
Un passage inconnu avec une treille, une jeune femme qui lance une vieille balle de tennis à son Golden Retriever.
Trois bancs.
Des passants, une petite araignée sur ma cuisse.

Je verrai en partant que le passage en question est le passage du séminaire.