J'avais dit que je m'en occupais, ayé c'est fait.
Ma Môman a des problèmes de circulation aux jambes, des crampes, et elle piétine toute la journée au boulot. Il lui fallait une huile coup de poing pour arranger ça : éviter les crampes, stimuler la circulation...

Ce soir elle s'est gaiement vaporisé les mollets avec son huile Belles Gambettes (elle vient d'ailleurs de rentrer dans ma chambre en levant les jambes plus haut que les filles du Crazy Horse en disant "Eh! J'ai les jambes légèèères!") :
50ml d'hydrolat d'achillée millefeuille (circulatoire, stimulante)
50ml d'huile de macadamia
Huiles essentielles de : géranium rosat, cyprès, myrte, ravintsara (appelé aussi camphre), romarin camphré et marjolaine à coquilles, 5 gouttes de chaque. Ca sent pas mauvais, mais fort. Il faut garder le flacon à l'abri de la lumière (il est transparent comme de l'eau, le nôtre) et secouer vigoureusement avant de vaporiser. Masser pour faire rentrer. Et c'est tout.

Le petit plus : comme ça draine et que ça stimule la circulation, ça fait même huile amincissante!

Edit du 6 : n'a oublié de préciser, l'hydrolat d'achillée millefeuille est difficile à trouver, on peut donc tout simplement ne pas en mettre, et garder les mêmes quantités pour le reste. Quand à l'huile de macadamia, je l'ai choisie parce que c'est une huile absorbée très rapidement par la peau, et ma Môman voulait une "huile sèche", un truc qui ne laisse pas un gros film gras bien épais qui tache... Elle est bonne pour tout un tas de raisons, mais on peut très bien la remplacer par autre chose, genre huile de sésame pour avoir une protection UV, olive pour hydrater si on a la peau sèche...

Edit du 30/07 : ma Môman m'a dit que chaque fois qu'elle sentait venir la crampe elle se frictionnait avec l'huile... et la crampe disparaissait. En tous cas les symptômes préalables, et la crampe avec. Je commence à m'aimer moi. Et à aimer les HE. Vachement beaucoup.

Je rappelle juste que les droits d'auteur c'est pas pour rigoler, et si vous aimez cette recette je vous serais reconnaissante de faire un lien vers le blog plutôt que de copirater. Je rappelle aussi que l'usage des huiles essentielle doit se faire par des personnes renseignées et averties et beaucoup de bons sites, dont le Fil Vert, en lien à droite, vous permettront d'en savoir plus avant de vous brûler la peau... Ce serait fort dommage. Et je ne saurais être tenue pour responsable pour un quelconque dégat que ce soit. Le plus simple est de faire un test patch (appliquer un peu du produit sur l'intérieur du poignet ou du coude et attendre 24h. Si pas de réaction, on peut l'utiliser. Attention aux huiles à éviter suivant certaines affections, et en cas de grossesse ou d'allaitement.)