Je fais des progrès en ce moment: en cuisine il me faut une heure un quart au lieu d'une heure et demie pour réussir - de chez réussir - un tirami sù, et au piano, j'en suis à deux pages sur la partition de Hisaishi.
M'en reste deux, dont une qui n'a pas l'air commode. Mais j'ai confiance. Le problème c'est que j'ai tellement envie d'apprendre la suite de ce morceau que je fais du piano tous les jours, et... Que je laisse un peu le reste de côté...